Guide : clim réversible, comment choisir ?

Les climatisations réversibles sont une solution tout-en-un qui combine les avantages des chauffages et des climatiseurs. Cette technologie combine les fonctions de refroidissement et de chauffage pour s’adapter aux différentes saisons. Cette solution permet un gain de place considérable et améliore le confort.

Une climatisation réversible, à quoi ça sert ?

Clim réversible

Les climatiseurs réversibles, également appelés pompes à chaleur air-air, chauffent les espaces intérieurs en hiver et les refroidissent en été. Combiner ces deux fonctions est un moyen simple et économique pour éviter de multiplier les équipements. Le passage entre le chaud et le froid est automatique grâce au contrôle de la température extérieure et intérieure. 

L’équipement se compose d’une unité intérieure et d’une unité extérieure. Un compresseur ainsi que des réfrigérants permettent une transition entre les deux modes en fonction de la saison et des températures. En hiver, l’unité extérieure pompe les calories dans l’air et distribue la chaleur à travers l’unité intérieure aux différentes pièces de la maison, la chauffant pour créer un système de chauffage. En été, l’unité intérieure aspire l’air chaud de la maison puis, grâce à l’unité extérieure, l’air est rejeté à l’extérieur.

Les clims réversibles sont alimentées avec de l’électricité. Il en existe deux types :

  • Monobloc mobile, composé d’une seule unité installée à l’intérieur. Généralement monté sur roulettes, il peut être facilement déplacé d’une pièce à l’autre. Si son prix est habituellement moins élevé, ses performances sont moins souvent moins bonnes qu’un système fixe. Elles sont aussi plus énergivores, toutefois vous n’avez pas besoin d’effectuer de travaux pour l’installer.
  • Systèmes split ou monosplit, divisés en deux unités, l’une installée à l’intérieur de la pièce pour le refroidissement ou le chauffage et l’autre à l’extérieur pour l’évacuation de l’air et l’isolation phonique. Ce système est fixe et ne permet de rafraîchir ou chauffer, qu’une seule pièce. Il est plus cher, mais plus efficace que le monobloc mobile. 
  • Le multi-split dispose de deux unités, comme le système split, et peut être installé progressivement selon vos besoins. Il s’agit d’un système de climatisation centralisé. Les pompes à chaleur utilisent différentes technologies pour refroidir l’air : ventilo-convecteurs, planchers rafraîchissants ou réseau de gaines (aussi appelé climatisation centrale). Un système de climatisation central est capable de refroidir plusieurs pièces, une maison entière voire un bâtiment entier.

Combien coûte une clim réversible ?

Il existe trois principaux types de systèmes de climatisation réversibles, allant des climatiseurs monobloc de base aux systèmes multi-split complexes qui nécessitent l’installation d’un réseau important.

Le prix dépend de plusieurs paramètres :

  • Le système choisi (monobloc ou multi-split, centralisé ou unique)
  • La qualité de l’équipement, la marque (Mitsubishi, Daikin, Atlantic, Toshiba, etc.), …
  • La puissance de l’équipement
  • Complexité d’installation (modèles muraux, façades accessibles)
  • La surface de la pièce ou du logement et nombre d’unités à installer (notamment pour une climatisation centrale ou gainable)
  • Le coût de la main d’œuvre

Selon les critères vu ci-dessus, nous vous proposons une échelle de prix à titre indicatif selon le système choisi :

  • Système monobloc : de 150 à 1000 euros.
  • Système monosplit : de 500 à 2000 euros.
  • Système multisplit : de 1500 à 10 000 euros.
  • Système centralisé : de 1000 à 5000 euros.

Les aides pour l’installation de votre clim réversible

Si vous souhaitez bénéficier d’une aide financière pour l’achat d’un climatiseur réversible, vous pouvez solliciter une aide et des subventions selon vos conditions de revenus, faire appel à un professionnel RGE, etc. Si vous respectez les conditions il existe le dispositif Prime Énergie, une aide pour tous, l’aide du programme Habiter Mieux de l’Anah (Autorité Nationale de l’Habitat), les offres CEE (Certificats d’Économie d’Énergie) et “primes coup de grâce” des fournisseurs d’énergie comme ENGIE.

Renseignez-vous sur votre admissibilité et si vous pouvez combiner ces aides. Notez que les pompes à chaleur air/air sont exclues de nombreuses aides.

Les avantages d’une clim réversible

Les avancées technologiques récentes ont rendu les climatiseurs réversibles très efficaces et plus économe en énergie. La température souhaitée dans la pièce peut être sélectionnée, l’appareil ajuste alors la température de l’air pour atteindre le chiffre désiré avec précision. Ce produit 2 en 1 offre un confort optimal dans les espaces climatisés et chauffés, quel que soit leur format (résidentiel, commercial, bureau, etc.) et permet un gain de place. En effet, ce système évite d’avoir à s’équiper de deux équipements différents, ce qui réduit également le coût d’achat, d’installation et de maintenance de deux équipements différents. Les constructeurs de ces équipements tentent de s’améliorer constamment en proposant des modèles de plus en plus respectueux de l’environnement.

Les inconvénients d’une clim réversible

Le plus gros inconvénient de cet appareil est qu’il dépend toujours des conditions météorologiques actuelles. Si les températures extérieures sont trop basses, votre système peut avoir besoin d’un chauffage d’appoint en complément, il peut même aller jusqu’à cesser de fonctionner. Du fait de ce mode de fonctionnement, l’achat d’une climatisation réversible peut coûter 20% de plus que si vous deviez vous équiper d’une climatisation simple.

Un autre inconvénient qui peut devenir assez gênant avec le temps est le bruit. En effet, certains modèles émettent des nuisances sonores à l’intérieur de la maison, mais aussi et surtout à l’extérieur de la maison, ce qui peut être gênant pour les voisins si le niveau sonore est trop élevé.

Entretenir sa clim réversible

Pour assurer le fonctionnement normal et la durée de vie du système, un entretien régulier est essentiel. En effet, certains appareils mal entretenus peuvent surconsommer l’électricité et faire grimper vos factures. Le nettoyage régulier ou le remplacement des filtres permet d’assurer la qualité de l’air ambiant de votre maison pour que vous puissiez respirer sainement. Les climatiseurs réversibles non entretenus peuvent voir proliférer des bactéries, acariens et autres moisissures très nocives pour le corps humain. Un entretien régulier des équipements permet également d’éviter certaines odeurs désagréables.

Que vous décidiez de nettoyer vous-même votre clim réversible, ou à l’inverse, que vous souhaitiez faire appel à un professionnel parce que vous vous sentez incapable de le faire, le plus important, c’est l’entretien soit effectué.

Cependant, les particuliers ne pourront pas réaliser eux-mêmes toutes les étapes de l’entretien de la climatisation. Pour un entretien classique, selon votre système de climatisation, il faudra compter 150 à 300 euros.