Comment choisir son chauffe-eau ?

Lorsque vous choisissez un nouveau chauffe-eau pour votre maison, il est important de choisir un système qui fournit suffisamment d’eau chaude pour l’ensemble du foyer. Pour bien choisir son chauffe-eau, il faut considérer les questions économiques et environnementales. De nombreux types de chauffe-eau vous permettront de réaliser des économies d’énergie, ainsi vous pourrez réduire votre facture et votre impact environnemental. Que ce soit pour une première installation ou un remplacement, vous devez vous poser les bonnes questions avant l’installation de votre chauffe-eau. 

Cet article vous guidera pas à pas pour effectuer correctement votre choix.

À quoi sert un chauffe-eau ?

Un chauffe-eau est un appareil servant à chauffer l’eau et à la maintenir à une température élevée plus ou moins constante. Tout aussi important, ils sont également utilisés pour un approvisionnement continu en eau. Un approvisionnement constant en eau chaude est particulièrement important dans des pays comme la France où les températures peuvent rapidement descendre, notamment en hiver.

L’eau chaude est utilisée dans de nombreux domaines du quotidien : la cuisine, l’hygiène, le nettoyage, le chauffage, etc. Dans les pays développés, les systèmes de chauffage au gaz naturel installés dans les villes et les villages sont extrêmement courants et largement utilisés en raison de leur commodité, de leur facilité d’utilisation et de leur coût relativement faible. Contrairement aux chauffe-eau au gaz naturel, certains sont parfois appelés chauffe-eau électriques à accumulation (ou cumulus, ou ballon d’eau chaude). Ils ont l’avantage d’être plus économe en énergie.
De plus, ils sont capables de stocker de l’eau chaude en prévision d’une utilisation future. Connus pour leur aspect énergivore, les chauffe-eau consomment de moins en moins d’énergie pour devenir plus respectueux de l’environnement. Bien entendu, les chauffe-eau électriques consomment moins d’énergie que les chauffe-eau au gaz naturel.

Combien coûte un chauffe-eau ?

Selon le type de chauffe-eau que vous choisissez et son carburant, la fourchette de prix est assez large. Pour avoir un ordre d’idée, les chauffe-eau les moins chers coûtent environ 200€ tandis qu’il est possible d’en trouver à près de 3000€ pour les plus chers. Selon la capacité de stockage, la facture augmentera.

Il existe différents types de chauffe-eau. En fonction de l’utilisation et d’autres caractéristiques, de nombreux choix sont possibles. Certains chauffe-eau sont destinés à l’eau potable ou non potable, sont à usage domestique ou industriel, l’énergie nécessaire pour les faire fonctionner diffère… 

Plus précisément, les chauffe-eau domestiques et ceux qui ont des fonctions autres que le chauffage de la maison sont également appelés chauffe-eau domestique. L’une des inventions les plus récentes est le chauffe-eau sans réservoir. Ceux-ci sont électriques et ne nécessitent pas de système de stockage d’eau.

Les sources d’énergie les plus courantes pour chauffer l’eau sont les combustibles fossiles sous forme de gaz naturel, de fuel, de propane, de GPL, de combustibles solides, etc. D’autres formes d’énergie pouvant être utilisées pour les chauffe-eau :

  • l’énergie solaire
  • l’énergie géothermique
  • les pompes à chaleur

Si plusieurs sources d’énergie sont disponibles pour votre habitation, il peut s’avérer utile de comparer les coûts de l’énergie, surtout si vous construisez une nouvelle maison. Même si vous remplacez votre chauffe-eau, vous constaterez peut-être que vous économiserez plus d’argent à long terme si vous utilisez un combustible ou une source d’énergie différente. Cependant, si vous passez d’un combustible à un autre, il y a d’autres considérations de coût, comme l’ajout d’un disjoncteur ou l’installation d’une conduite de gaz sur le chauffe-eau et sa ventilation extérieure. Pour connaître les coûts de l’énergie, il faut appeler les distributeurs ou se renseigner auprès des services publics.

Le prix varie donc selon la source d’énergie sélectionnée, mais également selon le type de chauffe-eau choisi. Le système de fonctionnement peut rendre certains chauffe-eau plus efficaces que d’autres. Par exemple, les chauffe-eau électriques à pompe à chaleur sont généralement plus éconergétiques que les chauffe-eau électriques à accumulation traditionnels. De plus, même si les coûts du gaz naturel peuvent être inférieurs à ceux de l’électricité, les chauffe-eau électriques à pompe à chaleur peuvent revenir moins cher que ceux des chauffe-eau à accumulation au gaz traditionnels.

Comment entretenir son chauffe-eau ?

La plupart des chauffe-eau ont une durée de vie de 12 à 15 ans avant de devoir être remplacés. Voici quelques conseils simples afin d’entretenir votre chauffe-eau pour l’aider à prolonger sa durée de vie.

  • Vérifiez le thermostat. Le site du gouvernement recommande de maintenir une température proche de 50 °C pour votre chauffe-eau. Si vous le réglez plus haut, la quantité d’énergie utilisée augmentera, ce qui augmentera votre facture. Vérifiez la température de l’eau sortant du robinet. Elle devrait être d’environ 50 degrés (ou correspondre au réglage du thermostat de votre chauffe-eau). Si ce n’est pas le cas, plusieurs facteurs peuvent jouer. Tout d’abord, le thermostat de votre chauffe-eau peut ne pas fonctionner correctement. Deuxièmement, vous pouvez perdre de la chaleur par des tuyaux non isolés lorsque l’eau chaude s’écoule du réservoir du chauffe-eau vers le robinet. Troisièmement, votre chauffe-eau peut avoir accumulé des dépôts qui l’empêchent de fonctionner efficacement.
  • Testez la soupape de surpression chaque année. Testez ensuite la soupape de décharge de température et de pression (soupape T&P) une fois par an. Cette vanne est utilisée pour surveiller et contrôler la pression dans le réservoir du chauffe-eau. S’il y a un problème de pression, de l’eau s’écoule de cette vanne pour empêcher l’accumulation de pression. La vanne T&P est généralement située sur le dessus ou sur le côté de l’appareil de chauffage et est munie d’un tuyau de vidange. Vous devrez utiliser une clé pour débrancher le tuyau et placer un seau ou un bol en dessous pour récupérer l’eau. Lorsque vous êtes prêts, soulevez la tige de valve, mais pas complètement. L’eau s’écoule lentement de la valve. En outre, de l’air et de la vapeur seront libérés. Si cela ne se produit pas, cela signifie que la soupape de surpression doit être remplacée dès que possible. Veuillez contacter un professionnel pour effectuer cette tâche.

La loi n’impose aucune obligation d’entretien des chauffe-eau pour les propriétaires d’équipements électriques. En revanche, vous êtes légalement tenu de faire entretenir votre chauffe-eau à gaz par un professionnel, au moins une fois par an. Il y a deux options :

  • Souscription à un contrat de maintenance annuel ;
  • Visite d’entretien annuelle.

Le chauffe-eau sera certainement indispensable dans votre maison si vous recherchez d’autres moyens de chauffage, nous avons écrit plusieurs articles ici.

Nous vous avons aussi écrit un article sur Comment bien choisir son poêle à bois ?