Quelles sont les différentes solutions de chauffage au sol ?

Les systèmes de chauffage par rayonnement transfèrent la chaleur directement par le sol ou par les murs ou le plafond de votre maison. Le système s’appuie sur le transfert de chaleur par rayonnement, le transfert direct de chaleur d’une surface chaude aux personnes et aux objets dans une pièce par rayonnement infrarouge. Le chauffage par rayonnement correspond à la sensation de chaleur ressentie lorsqu’un poêle chaud est de l’autre côté de la pièce.

Lorsque le chauffage par rayonnement se trouve dans le sol, on parle souvent de chauffage au sol. Le chauffage au sol est de plus en plus populaire. Il présente de nombreux avantages. Il est plus efficace que le chauffage électrique ou le chauffage au gaz, car il limite les pertes de chaleur notamment au niveau du système.

Chauffage au sol

Un chauffage au sol, à quoi ça sert ?

Les systèmes de chauffage traditionnels chauffent l’air, ce qui procure une sensation de chaleur aux habitants de la pièce. Les systèmes de chauffage au sol fonctionnent en chauffant directement les personnes et les objets dans une pièce. La température du sol peut être contrôlée grâce à un thermostat. 

Ce type de chauffage est souvent très agréable et similaire à la chaleur du soleil, car la chaleur rayonnante fonctionne par rayonnement thermique. Cela permet aux gens de se sentir au chaud même si la température ambiante (de l’air) dans la pièce est en fait plus froide. Cela procure le même effet que de se tenir à la lumière directe du soleil.

Le chauffage au sol ou plancher chauffant, existe depuis la fin des années 1960. Il existe aujourd’hui deux types de planchers chauffants :

  • Plancher chauffant électrique : c’est un réseau de câbles chauffants, tels que des résistances, qui est installé sous le plancher et quadrille la pièce. Il se connecte au réseau électrique de votre maison, tout comme un radiateur standard. Une couche d’isolant est installée entre ces câbles et le revêtement de sol.
  • Chauffage au sol hydraulique : placé entre la chape béton et la plaque isolante recouverte de carrelage ou de parquet, des conduits permettent la circulation de l’eau chaude. Ce circuit doit être raccordé à une chaudière à gaz ou à une pompe à chaleur.

Quel prix pour un chauffage au sol ?

chauffage-au-sol-solutions

Le chauffage par le sol est un système d’évacuation de la chaleur qui utilise la surface du sol pour chauffer l’air de votre maison. Fonctionnant à l’eau chaude ou à l’électricité, son coût total dépend largement du mode de production de l’énergie. Pour un plancher chauffant hydraulique, l’installation coûte entre 70 et 110 euros le mètre carré, tandis que le plancher chauffant électrique coûte entre 40 et 50 euros le mètre carré.

En règle générale, le chauffage hydraulique est plus cher que le chauffage au sol électrique en termes d’installation. Quel que soit le type de sol, la pose est relativement technique et nécessite une intervention professionnelle. Cependant, on ne peut pas se limiter au prix d’installation, mais aussi considérer le coût de consommation, soit le prix moyen du kWh. Ce dernier dépend de la façon dont la maison est isolée mais aussi des fournisseurs.

Les avantages du chauffage au sol

Que vous choisissiez un chauffage électrique ou hydraulique, il y a des avantages et des inconvénients. 

Un chauffage homogène 

Le plus grand avantage d’un système de chauffage par le sol est qu’il chauffe la pièce et le sol de manière homogène. Les systèmes de chauffage à air pulsé utilisent des aérations pour distribuer l’air chaud dans une pièce. L’emplacement des chauffages détermine quelles parties de la pièce seront plus chaudes que d’autres. 

En revanche, le chauffage au sol chauffe tout le sol, ce qui entraîne un chauffage uniforme de la pièce et une température ambiante uniforme autour du corps. Cela signifie que vous vous sentirez plus à l’aise à des niveaux de température ambiante plus bas car il n’y aura pas de courants d’air froids.

Ne nécessite pas d’entretien

Le chauffage au sol électrique ne nécessite aucun entretien. En fait, le système de plancher chauffant électrique possède une garantie de plusieurs décennies dans la plupart des cas. Si un câble est endommagé lors de l’installation, un professionnel peut utiliser une caméra thermique pour localiser le problème et le réparer. Les systèmes de chauffage au sol hydrauliques n’ont pas cet avantage.

Pas de bruit

Les systèmes de chauffage au sol sont connus pour être silencieux. Contrairement aux systèmes de ventilation forcée, aucune ventilation bruyante n’est activée. Ainsi, lorsqu’ils sont allumés, vous n’entendrez aucun son.

Non allergène

Parce que les systèmes de chauffage par le sol chauffent directement les personnes et les objets dans la pièce grâce à la chaleur rayonnante, ils n’interfèrent pas avec la poussière et les allergènes existants. C’est un inconvénient majeur des systèmes de ventilation forcée, qui chassent les poussières et autres particules tout en dissipant la chaleur.

Efficacité énergétique

Les planchers chauffants électriques sont au moins 25 % plus efficaces que les systèmes de ventilation forcée. En effet, ils n’offrent aucune voie d’évacuation pour la chaleur qu’ils génèrent. Par conséquent, presque toute la chaleur générée est conservée.

Les inconvénients du chauffage au sol

Les planchers doivent être remplacés

Qu’ils soient électriques ou hydrauliques, les systèmes de chauffage par le sol nécessitent le remplacement de tout plancher existant avant d’installer un plancher chauffant. C’est pourquoi ces projets sont parfaits lors de la construction d’une nouvelle maison. C’est l’un des principaux inconvénients du chauffage par le sol. 

Surélevez légèrement le sol 

Selon le système choisi, le sol sera légèrement surélevé. Dans l’ensemble, dans la plupart des projets de chauffage par le sol électrique, la hauteur du sol n’est généralement surélevée que de quelques millimètres. D’autre part, les systèmes de chauffage au sol hydrauliques nécessitent une hauteur de plancher plus élevée.

Comment entretenir votre chauffage au sol ?

L’entretien du plancher chauffant hydraulique doit être fait tous les 5 à 10 ans. Le chauffage au sol électrique est lui plus facile à entretenir. Protégé par une gaine isolante et une épaisseur recouvrant la chape, le câble chauffant ne souffrira d’aucune dégradation.

Il faut aussi penser à entretenir les équipements de chauffage (chaudières, pompes à chaleur, etc.) pour permettre aux planchers chauffants de fonctionner durant de longues années.