Comment vider une piscine creusée ?

Comme vous le savez probablement, devoir vidanger une piscine creusée n’est jamais idéal. Les risques de l’abîmer sont présents, il faut se plier à la réglementation, limiter les risques environnementaux, etc… Puis une fois que vous avez vidé votre piscine, vous devez la remplir rapidement, ce qui coûte cher.

Mais pour toute personne disposant d’une piscine creusée, le temps de la vidange viendra. Ce n’est pas quelque chose à faire toutes les semaines, tous les mois ni même chaque année, ce qui est une bonne chose. Vous pouvez raisonnablement vous attendre à devoir vider votre piscine tous les 2 ou 3 ans. Cependant, vous aurez peut-être à vider une partie de votre piscine chaque année pour la période d’hivernage. Il vous faudra alors faire baisser le niveau d’eau d’environ 10 cm. Lorsque vient le moment de vider votre piscine, il faut le faire correctement, d’autant plus que si votre piscine creusée est vidée sans ménagement, elle peut être gravement endommagée. Vous avez aussi peut-être décidé d’installer un système de chauffage dans votre piscine, vous pouvez lire notre article ici.

Piscine creusée

Étant donné que la vidange de votre piscine est un événement présentant quelques risques, il n’y a que certains cas où cela est nécessaire. Si ce qui suit ne s’applique pas à vous et votre piscine, réfléchissez-y à deux fois avant de vider votre piscine :

  • Changer l’eau : si la composition de votre eau (état chimique) est devenue incontrôlable, vous êtes prêt à abandonner et à recommencer. Si vous traitez quotidiennement l’eau de votre piscine avec du chlore afin de la désinfecter, ou d’autres produits chimiques, des résidus de ces produits (TDS) s’accumulent continuellement, à terme, ils peuvent sérieusement interférer avec le traitement de votre eau. Arrive donc  un jour où il faut changer l’eau de votre piscine. Vous pouvez surveiller votre TDS avec des compteurs numériques ou des bandelettes de test. Une fois que vous atteignez environ 25 000 parties par million (ppm), il est temps de vider votre piscine afin de faciliter son entretien.
  • Faire la maintenance de votre piscine : la plupart des travaux d’entretien réguliers pour les piscines peuvent être effectués pendant qu’il y a encore de l’eau. Par exemple, aspirer les saletés ou résidus avec un robot. Mais parfois, une maintenance exceptionnelle nécessite une piscine vide. Cela comprend des travaux tels que, le nettoyage des taches et des dépôts de calcium, la réparation des sols de piscine fissurés, refaire la peinture du fond de la piscine, etc.
  • Baisser le niveau d’eau de votre piscine pour l’hiver.

Si vous estimez la vidange de votre piscine nécessaire et inévitable, dans cet article nous allons vous expliquer comment vider votre piscine creusée. Avant de vous lancer, consultez le professionnel qui a construit votre piscine afin qu’il puisse vous apporter conseils et avis.

Ne pas le faire peut annuler la garantie du fabricant. Si la vidange cause des dommages à la structure de la piscine, les réparations seront à votre charge.

Vider une piscine creusée sans pompe électrique

Si vous envisagez de vider votre bassin pendant l’hiver, veillez à ne pas vider complètement votre bassin, mais baissez simplement le niveau d’eau à 10 cm sous la buse de refoulement avant de recouvrir votre bassin d’une couverture hivernale. Pour vider votre piscine creusée, activez la vanne de vidange sur le filtre et vidangez l’eau par la bonde de fond.

Si vous devez évacuer entièrement l’eau de votre piscine, vous pouvez utiliser le drain de fond après avoir d’abord activé la vanne d’évacuation des eaux usées du filtre. Il est recommandé d’arrêter tous les traitements chimiques au moins une semaine avant de commencer la vidange de votre piscine. La vidange des piscines est soumise à une réglementation stricte : renseignez-vous auprès de la mairie de votre ville afin de savoir où vous pouvez vider votre piscine.

Vider une piscine creusée avec une pompe électrique

Vider une piscine creusée

Une façon de vider votre piscine est d’utiliser une pompe de vidange. Il s’agit d’un appareil électrique, de type vide cave, qui permet de vider facilement tout ou partie de l’eau d’une piscine. La pompe peut même être attachée à un tuyau d’arrosage pour réutiliser l’eau dans le jardin. Cependant, cela est déconseillé si vous traitez l’eau de la piscine avec du chlore. Vous pouvez alors rediriger l’eau vers le tout à l’égout ou les eaux pluviales après vous être renseigné en mairie. Choisissez une pompe de vidange adaptée à la taille de votre bassin. En raison des risques, votre piscine doit rester vide le moins longtemps possible.

Les risques de la vidange d’une piscine

L’article R1331-2 du code de la santé publique interdit la vidange de piscine dans le tout à l’égout. Cependant, l’autorisation de vider sa propre piscine peut être obtenue en obtenant une dérogation auprès de la mairie. Pensez donc à vous rendre dans la mairie de votre ville pour vous renseigner sur la question et voir s’il est possible de vider votre piscine dans le réseau d’assainissement collectif, ce qui serait l’option la plus simple. Si votre piscine est raccordée à un réseau d’eau collectif, vous pouvez y évacuer l’eau de la piscine à condition d’arrêter le traitement de celle-ci au moins 15 jours avant l’évacuation. L’eau de pluie se retrouve dans les rivières, où les résidus de chlore peuvent polluer ces dernières.

Il existe aussi des risques pour la structure de votre piscine. Lorsque votre bassin est plein, l’eau exerce une pression sur la terre et assure un équilibre de pression eau/terre. Sans eau, la pression de la terre pousse si violemment les parois de la piscine qu’elles peuvent se fissurer. Selon que vous ayez une piscine à coque ou en liner les précautions à prendre sont différentes :

  • Pour les piscines à coque : le principal risque est la désolidarisation de la coque avec son support, cela risque d’engendrer des infiltrations d’eau entre la coque et la maçonnerie. Pour limiter ce risque, vous pouvez étayer la coque afin de limiter la déformation de celle-ci, ou l’arroser dans le but de maintenir une température basse.
  • Pour les piscines en liner : il faudra prévoir un aspirateur afin de chasser l’air entre le liner et la paroi