Guide : quelle pompe de piscine choisir ?

Les pompes de piscine sont l’un des éléments importants (avec le système de filtration) permettant de maintenir la qualité et la propreté de l’eau. Aussi unique que soit chaque installation, chaque installation ou renouvellement de pompe nécessitent d’effectuer quelques calculs avant de pouvoir choisir une pompe. 

Tout d’abord, vous devez déterminer le volume en eau de la piscine, le débit requis pour un bon renouvellement de l’eau et la charge dynamique totale du système. Ensuite, vous devez vous assurer que le tuyau d’aspiration est correctement dimensionné pour gérer le débit. Ces calculs permettent d’acquérir une pompe efficace.

Toutefois, choisir sa pompe de piscine nécessite de tenir compte de quelques critères importants.

pompe de piscine

À quoi sert une pompe de piscine ?

La pompe de votre piscine est le cœur de son système de filtrage. Sans elle, vous ne pouvez pas faire circuler l’eau dans votre piscine et l’eau ne sera pas correctement nettoyée à travers votre système de filtration. L’eau de la piscine doit circuler régulièrement et de manière adéquate pour la garder propre et claire. La pompe aspire l’eau de la piscine par les skimmers et la bonde de fond, fait passer celle-ci par le filtre puis rejette l’eau dans la piscine par la buse de refoulement. Ce cycle purifie l’eau et élimine toutes les impuretés présentes dans l’eau. La pompe joue un rôle indispensable dans l’hygiène et la propreté de votre piscine.

Selon votre installation, la pompe de la piscine peut également être utilisée pour activer le robot ou générer des bulles d’air grâce aux jets de massage.

Les piscines creusées nécessitent des pompes auto-amorçantes car les pompes sont généralement au-dessus du niveau de l’eau. L’auto-amorçage fait référence à la capacité de la pompe à aspirer verticalement l’eau de la piscine. En revanche, les pompes de piscine hors sol ne sont pas auto-amorçantes. Ces types de pompes sont généralement situées sous la ligne de flottaison, par conséquent, elles se servent de la gravité pour s’amorcer.

Quel est le prix d’une pompe de piscine ?

Le prix d’une pompe de piscine est très variable en fonction de votre installation piscine creusée ou piscine hors sol. Leur utilisation ne sera pas la même : une piscine creusée nécessite une pompe fixe qui sera installée à long terme, tandis qu’une piscine hors sol pourra avoir une plus petite pompe qu’il est possible de démonter en même temps que la piscine. Le choix et le prix d’une pompe dépend également de plusieurs autres critères :

  • Le débit de filtration : lorsque vous devez choisir d’acheter une pompe, vous devez savoir si son débit horaire de filtration est adapté à votre piscine. Pour le savoir, il faut connaître le volume d’eau de la piscine et faire quelques calculs : taux de filtration horaire = volume d’eau dans la piscine en m3 / 4 (heures)

Par exemple, si votre piscine a une capacité de 50 mètres cubes, vous devrez acheter une pompe avec un débit de 12,5 mètres cubes par heure (50 divisé par 4) afin de bien recycler et nettoyer l’eau. Une pompe avec un taux de filtration plus élevé est recommandée lorsqu’elle est placée loin du bassin, placée au-dessus du niveau de l’eau ou avec des configurations de tuyauterie complexes (plusieurs coudes).

  • Type de filtration : choisissez votre pompe en fonction du type de filtre de votre piscine. Il doit être capable de supporter le rythme imposé par la pompe. Idéalement, choisissez un filtre dont la capacité de filtration est égale ou légèrement supérieure au débit de la pompe.
  • Consommation électrique : concernant la consommation électrique de la pompe à eau, il est préférable de choisir une pompe qui consomme moins d’énergie. Pendant la haute saison et l’utilisation intensive de la piscine, elle peut fonctionner jusqu’à 12 heures par jour, ce qui augmente les factures d’électricité.
  • Niveau sonore : vérifiez le niveau de décibels de la pompe avant d’acheter, surtout si la salle technique se trouve près de la plage de la piscine, près de votre terrasse ou près de votre chambre.

Les pompes de piscine sont proposées dans une large gamme de prix, les plus chères étant les pompes à vitesse variable. Selon l’installation et les critères vus précédemment, une pompe de piscine vous coûtera entre 150 et 1000€ dans la plupart des cas.

Entretenir sa pompe de piscine

pompe de piscine intex

La durée de vie moyenne d’une pompe de piscine est comprise entre 8 et 10 ans. Pour assurer leur longévité, les pompes de piscine nécessitent un entretien régulier. Avant toute intervention sur votre pompe de piscine, vous devez l’arrêter et la débrancher. Durant la période estivale, lorsque la piscine est utilisée souvent, il convient de vérifier régulièrement le préfiltre de votre pompe en contrôlant son niveau d’encrassement. Ensuite en ce qui concerne le corps de la pompe, si celle-ci ne possède pas de préfiltre, c’est ici que vous trouverez les grosses impuretés qui vont encombrer l’aspiration d’eau. Enfin, il est important d’entretenir le moteur de votre pompe de piscine afin d’éviter toute surchauffe qui entraînerait une casse. Pour cela vous devez ventiler efficacement votre local technique, dépoussiérez le moteur ainsi que le ventilateur régulièrement et vérifiez l’état de l’installation électrique de temps en temps.

Durant l’hiver, la situation est un peu différente car vous vous baignez moins souvent, voire plus du tout. L’eau n’a donc plus besoin d’être renouvelée aussi souvent. Il existe deux solutions pour l’hivernage de votre piscine :

  • l’hivernage passif : la filtration et la pompe s’arrêtent complètement et le niveau d’eau dans la piscine descend d’environ 10 cm en dessous du niveau de la buse de refoulement.
  • l’hivernage actif : le filtrage continue à s’exécuter, mais à un rythme plus lent. Selon la température ambiante, vous devez maintenir la filtration au moins 2 ou 3 heures par jour.

Il existe quelques règles à suivre tout au long de l’année afin de ne pas endommager sa pompe inutilement : ne faîtes jamais fonctionner votre pompe si les vannes sont fermées, ne faîtes pas fonctionner votre pompe sans eau, le local technique qui abrite votre pompe doit être sec et aéré. Si vous avez un doute, faites appel à un pisciniste.