Les panneaux solaires thermiques, comment les choisir ?

L’utilisation de l’énergie solaire pour produire de l’eau chaude sanitaire est idéale pour réduire votre consommation d’énergie. Cette solution faisant partie des solutions d’énergies renouvelables possibles pour répondre aux exigences de la RT 2012, l’installation de panneaux solaires thermiques est de plus en plus courante. 

Ils sont capables de produire de l’eau chaude sanitaire, ainsi que du chauffage. Bien qu’il s’agisse d’un investissement important au départ, c’est une solution rentable, surtout quand on connaît l’importance de la production d’eau chaude dans une maison. 

Il est possible de réduire jusqu’à 75% vos factures d’eau chaude sanitaire grâce à l’énergie solaire, une ressource abondante, gratuite et renouvelable. Si vous hésitez à réaliser cet investissement, dans cet article nous allons vous expliquer le fonctionnement des panneaux solaires thermiques, leur prix ainsi que leurs avantages et inconvénients.

Panneaux solaires thermiques sur toit

A quoi servent les panneaux solaires thermiques ?

Les panneaux solaires thermiques peuvent être utilisés à différentes fins. La plus courante et la plus simple à mettre en place est la production d’eau chaude sanitaire. Mais il est également possible d’utiliser plus de panneaux solaires pour chauffer votre maison. 

En plus de l’eau chaude sanitaire, la technologie rend possible la production d’électricité grâce à des panneaux solaires hybrides ou à cogénération. Enfin, la climatisation solaire sera, elle, réservée aux bâtiments tertiaires.

Le principe de base des panneaux solaires thermiques est d’exploiter l’énergie du soleil et de la convertir en chaleur. Elle est ensuite dirigée vers le système de chauffage de votre maison (ou de votre entreprise) sous forme d’eau chaude sanitaire ou à des fins de chauffage.

La principale source de chaleur provient des panneaux solaires montés sur le toit qui sont utilisés conjointement avec des chaudières et des capteurs ou des thermosiphons. Un capteur solaire utilise les rayons du soleil pour chauffer un fluide caloporteur, qui est généralement un mélange d’eau et de glycol (antigel), qui empêche le liquide de geler en hiver.

Ensuite, un échangeur de chaleur, qui est situé dans le réservoir d’eau de votre maison, va utiliser la chaleur du liquide pour chauffer l’eau du réservoir. La chaleur de l’échangeur va alors chauffer l’eau du réservoir. Une fois que le liquide a dégagé sa chaleur, celui-ci retourne vers le panneau solaire pour se réchauffer à nouveau. Lorsque suffisamment de chaleur est disponible, le contrôleur assure un renouvellement de l’opération. 

La technologie solaire thermique est éprouvée, fiable et nécessite peu d’entretien. Les composants clés du système standard comprennent :

  • Un collecteur thermique : le collecteur solaire thermique capte l’énergie solaire en chauffant un fluide contenu dans un tube de verre renforcé. Il existe deux types de capteurs : les plaques planes et les tubes sous vide. Chacun a ses propres avantages et nous vous recommandons le type le plus approprié pour votre propriété.
  • Pompe et contrôleur : la pompe assure une circulation efficace des fluides entre les collecteurs et les réservoirs. Le contrôleur du système ajuste la pompe, fournit des informations sur les performances du système et met en évidence tout problème.
  • Le réservoir d’eau : la chaleur capturée par le capteur solaire est pompée vers des serpentins dans le réservoir d’eau. Le ballon d’eau chaude solaire a un réchauffeur dédié (souvent en forme de serpentin) pour transférer la chaleur du capteur aussi efficacement que possible.

Le prix des panneaux solaires thermiques

Le prix des panneaux solaires thermiques n’est pas fixe. Le coût d’une installation de panneaux solaires thermiques varie de 5 000 € à 18 000 € selon le modèle. Tout dépend des composants de son panneau, de sa taille, de la capacité du ballon, de son utilisation, etc.

Plus un panneau solaire thermique est performant, plus il est cher. Les trois différents types de capteurs à fluide caloporteur qui composent un panneau solaire thermique varient en prix car les technologies utilisées sont différentes. Les capteurs non vitrés sont les moins chers, mais les moins performants contrairement aux capteurs à tubes sous vide qui sont plus performants mais aussi plus chers. De plus, un seul chauffe-eau solaire sera moins cher qu’un système solaire combiné.

De même, plus la surface d’installation est grande, plus le prix sera élevé. Il est important de savoir pour quelle utilisation vous installez des panneaux solaires thermiques. Cela déterminera la surface et la facture énergétique qui en découle.

Votre situation géographique est également un facteur important. Elle détermine le nombre de jours d’ensoleillement. Comme leur nom l’indique, les panneaux solaires thermiques absorbent l’énergie des rayons du soleil et la libèrent sous forme de chaleur. Ainsi, si la zone géographique n’a pas d’impact direct sur le prix d’installation, elle détermine en partie la rentabilité des panneaux solaires et l’amortissement des installations.

Les panneaux solaires produisent une énergie entièrement écologique et renouvelable. Par conséquent, le gouvernement a pris des mesures pour encourager leur installation dans les maisons. Ainsi, les chauffe-eau solaires sont éligibles aux aides dédiées aux travaux de rénovation énergétique, dont un taux réduit de TVA à 5,5 %, des éco-prêts à taux zéro, le programme « Habiter Mieux » de l’Anah ou MaPrime Rénov.

Les avantages 

panneaux solaires

Alors que les panneaux photovoltaïques sont plus populaires, et que vous avez probablement entendu parler de tous leurs avantages, vous devez savoir que les panneaux solaires thermiques ont aussi un gros avantage : ils sont plus efficaces que les panneaux photovoltaïques, car la chaleur contient plus d’énergie que la lumière du soleil et il n’y a pas de processus de conversion en électricité. Ils sont moins chers que les panneaux photovoltaïques et ont donc une période d’amortissement plus courte.

Parmi les autres avantages, on peut noter :

  • ils utilisent une source d’énergie verte et renouvelable
  • ils fonctionnent 24 heures sur 24
  • souvent positionnés sur les toits, ils ne prennent pas de place

Les inconvénients

Toutefois, les panneaux solaires thermiques présentent quelques inconvénients :

  • un investissement initial important
  • ils sont soumis à des contraintes géographiques d’ensoleillement
  • ils nécessitent une grande surface de disponible

L’entretien

Les panneaux solaires thermiques doivent être inspectés annuellement, comme toute installation de chauffage à eau chaude. Cette opération doit être effectuée par un installateur solaire ou un prestataire. De plus, le nettoyage des installations solaires et un contrôle régulier par les propriétaires de panneaux solaires sont nécessaires pour éviter de plus gros problèmes à l’avenir, optimisant ainsi la durée de vie des panneaux solaires.

La plupart des panneaux solaires thermiques ont une garantie de 5 à 10 ans, mais ils durent beaucoup plus longtemps s’ils sont entretenus correctement, jusqu’à 25 ans