Comment fabriquer une moustiquaire ?

Une moustiquaire est un auvent suspendu au-dessus de votre lit pour empêcher les moustiques et autres parasites de vous piquer pendant votre sommeil. Elles sont particulièrement utiles si vous vivez dans un pays avec un climat chaud ou si vous aimez garder vos fenêtres ouvertes la nuit. Bien que les moustiquaires ne soient pas particulièrement chères en magasin, vous pouvez en fabriquer une vous-même pour moins de 20 euros. Si vous ne pouvez ou ne voulez pas accrocher une moustiquaire au plafond, vous pouvez facilement en fabriquer une, des moustiquaires à placer dans l’ouverture de votre fenêtre existent. Il est possible d’en fabriquer une soi-même simplement. Dans notre article, vous découvrirez comment fabriquer une moustiquaire pour fenêtre ainsi que pour votre lit, ou celui de vos enfants.

Moustiquaire fenêtre

Nous vous conseillons d’utiliser un de ces types de tissus pour votre moustiquaire qui présentent différents avantages et inconvénients :

  • Toile en fibres naturelles : C’est la moins chère, mais aussi la moins durable. Ne convient pas si vous avez de jeunes enfants, des animaux ou si vous êtes allergique aux acariens.
  • Toile en fibre de verre : C’est la meilleure solution, car c’est un matériau souple et durable. Cela signifie que vous pourrez créer une moustiquaire amovible et pliable que vous pourrez enlever et remettre à votre guise.
  • Toile aluminium : C’est la toile la plus résistante, mais elle a l’inconvénient d’être rigide et donc beaucoup moins souple. C’est aussi généralement le type de toile le plus cher.

Fabriquer une moustiquaire pour fenêtre avec une ossature en bois

Les moustiquaires empêchent les moustiques, les mouches et autres insectes, de pénétrer dans votre maison. Ces insectes peuvent transporter de nombreuses maladies, par exemple le paludisme, la dengue, la fièvre jaune, Zika et diverses formes d’encéphalite, y compris le virus du Nil occidental. 

Installer une moustiquaire à votre fenêtre permet de limiter les risques de contamination face à ces maladies transportées par ces insectes. Il existe des kits existants en magasin pour vous permettre de fabriquer votre moustiquaire amovible avec un velcro cependant fabriquer une moustiquaire pour vos fenêtres est un jeu d’enfant, vous pouvez le faire vous-même et ce n’est pas cher du tout. 

Pour ce faire, vous aurez besoin de :

  • 4 morceaux de bois correspondant à la taille de votre fenêtre, vous êtes libres du choix de l’épaisseur en fonction de vos goûts.
  • De tissu anti-moustique. Le maillage du filet doit être suffisamment fin pour repousser ces insectes sans réduire la visibilité ou le flux d’air pénétrant dans la maison. Les moustiquaires peuvent être en coton, polyéthylène, polyester, polypropylène ou nylon. La taille des mailles de 1,2 mm permet de dissuader les moustiques, tandis que les plus petites comme 0,6 mm permettent de dissuader d’autres insectes de pénétrer dans votre maison tels que les moucherons ou insectes invisibles.
  • Colle forte à bois ou de vis pour assembler votre structure.
  • Une agrafeuse 

Une fois tout ce matériel en votre possession, vous n’avez plus qu’à suivre les étapes suivantes pour la réalisation de votre moustiquaire.

Etape 1 : mesurez les dimensions de votre fenêtre et coupez le bois selon ces dimensions. 

Etape 2 : créez le cadre en assemblant les blocs de bois avec de la colle fortre à bois.

Etape 3 : prenez votre agrafeuse et fixez le tissu anti-moustique au cadre

Etape 4 : insérez le cadre dans la fenêtre.

Selon votre type de fenêtre vous serez peut-être obligé de retirer la moustiquaire chaque fois que vous voudrez la fermer. Ce n’est pas pratique du tout… Pour éviter cette gymnastique, vous pouvez aussi fabriquer votre moustiquaire à l’aide de velcro.

Fabriquer une moustiquaire pour sa fenêtre avec du velcro

Fabriquer une moustiquaire

Si votre fenêtre ne vous permet pas d’insérer une moustiquaire avec une ossature en bois, il est possible de fabriquer une moustiquaire à l’aide de velcro, qui ne gênera pas la fermeture de votre fenêtre. 

Pour cette réalisation vous aurez besoin de :

  • un tissu anti-moustique
  • une bande de velcro suffisamment grande pour faire le tour de votre fenêtre
  • une agrafeuse et des agraphes

Lorsque vous aurez tout ce matériel en votre possession, suivez les étapes suivantes pour prévenir l’intrusion de moustique par cet ouvrant.

Etape 1: mesurez les dimensions de la fenêtre et coupez le velcro à ces dimensions.

Etape 2 : collez la partie adhésive du velcro sur le contour de la fenêtre en la dépliant, selon le sens d’ouverture de la fenêtre. Si votre fenêtre s’ouvre vers l’intérieur, votre velcro devra être positionné à l’extérieur, si votre fenêtre s’ouvre vers l’extérieur, il sera à l’intérieur.

Etape 3 : placez la moustiquaire sur le côté “scratch” du velcro. 

Voilà votre barrière anti-moustique est prête. Vous pouvez désormais dormir sur vos deux oreilles sans risquer des démangeaisons le lendemain !

Toutefois, si vous souhaitez vous faire aider ou que vous rencontrez des problèmes durant la fabrication ou la pose de votre moustiquaire, vous pouvez faire appel à un professionnel. Même s’il n’existe pas de spécialiste de la pose de moustiquaire à proprement parler, vous pouvez faire appel à un bricoleur proche de chez vous qui saura vous aider à l’approche de l’été.

Préférez une moustiquaire plutôt que les produits anti-moustiques

Une solution bien connue et largement proposée par les grandes enseignes, les insecticides ou répulsif à nuisible sont à utiliser avec modération. S’ils sont vendus comme des articles banals, les nombreux messages d’avertissement présents sur les emballages prouvent qu’ils peuvent être également dangereux pour l’Homme. En effet, ils ne doivent pas être utilisés dans un espace confiné, être utilisés à proximité d’aliments ou d’ustensiles de cuisine, être conservés à l’écart des aliments, hors de portée des enfants… 

De plus, à l’heure où l’écologie est au cœur de toutes les préoccupations nous vous recommandons de préférer un anti-moustique naturel. En plus de la moustiquaire, il existe des répulsifs à moustiques écologiques comme certaines huiles essentielles (eucalyptus, menthe poivrée, géranium, lavandin…), des plantes (citronnelle, géranium, lavande, tabac d’ornement…).

Vous savez désormais comment fabriquer une moustiquaire pour fenêtre facilement. C’est la meilleure arme pour profiter de la fraîcheur des nuits d’été en toute sérénité. Pour conserver la luminosité et la ventilation de la pièce, vous pouvez préférer une moustiquaire au-dessus de votre lit.