Quel est le fonctionnement d’un refroidissement adiabatique ?

Durant l’été, il n’est pas évident d’endurer la chaleur qui se transforme en véritable canicule parfois. La solution que l’on trouve toujours est la climatisation. On ne peut pas survivre à la maison sans avoir une climatisation pour se rafraîchir. Cependant, cette méthode s’avère néfaste pour la santé et pour l’environnement. On a donc récemment entendu parler du refroidissement adiabatique qui représente une nouvelle alternative à la climatisation.

Il s’agit d’un terme assez récent mais qui reste très intéressant, que beaucoup de personnes ignorent. Notre article va donc vous proposer des informations importantes concernant le refroidissement adiabatique et son fonctionnement. Quel est le principe de ce fameux refroidissement adiabatique ? Ses avantages ? Les types de refroidisseurs qui existent ? Découvrez cela dans notre article !

rafraichissement-adiabatique-fonctionnement

Quel est le principe et le fonctionnement du refroidissement adiabatique ?

Avant toute chose, il faudra comprendre le principe du refroidissement adiabatique afin de pouvoir assimiler le reste.

L’apparition ou la création du concept du refroidissement adiabatique est venue pour régler les problèmes de surconsommation énergétique. Le système de climatisation consomme beaucoup d’énergie et peut causer des conséquences énormes sur les réserves du monde entier. En plus de cela, la climatisation nuit beaucoup au climat. C’est pour ces raisons que les chercheurs ont commencé à penser à des alternatives efficaces qui nous permettent de se rafraîchir au cours de journées chaudes de l’été.

Le refroidissement adiabatique est aussi appelé refroidissement par évaporation et ce, en raison de son fonctionnement. Son principe repose sur la propriété que les liquides possèdent. Ces derniers ont la capacité d’absorber la chaleur environnante durant leur évaporation. C’est d’ailleurs le même principe que les civilisations utilisaient depuis longtemps. On avait l’habitude d’utiliser des fûts d’argile poreux et remplis d’eau qui sont placés sous une alimentation en air afin de permettre un refroidissement quand l’air passe. L’eau va donc absorber la fraîcheur de l’air fournie par l’alimentation. De nos jours, on a développé ce principe dans des modèles de rafraîchisseurs adiabatique mobiles disponibles dans le commerce. Il faut savoir que la puissance de ces rafraîchisseurs permet une efficacité allant jusqu’à 3 à 4 degrés dans une pièce de 15 m².

On peut dire que le rafraîchissement adiabatique a changé l’idée de la climatisation et a contribué à la diminution de la consommation énergétique. Maintenant, les logements peuvent largement installer leur rafraîchisseurs adiabatique à la maison afin de rafraîchir leurs pièces avec efficacité. Vous éviterez donc les factures très onéreuses tout en préservant la nature et l’environnement des conséquences néfastes.

Quels sont les avantages considérables d’un refroidissement adiabatique ?

Quels sont les avantages d'un rafraichissement adiabatique

Comme nous l’avons déjà mentionné, le rafraîchissement adiabatique représente une nouvelle solution pour se rafraîchir lors des journées chaudes de l’été.

Voici donc les avantages de ce système de rafraîchissement :

  • La création d’un environnement confortable ;
  • Assurer une bonne qualité de l’air intérieur ;
  • C’est une solution de ventilation et de refroidissement peu énergivore ;
  • C’est un système qui respecte l’environnement.

Il faut savoir que la température a un effet très important sur la productivité et sur le confort. Que ce soit au sein de la maison ou au travail, il ne faut pas négliger l’impact de la température et surtout de la chaleur. Lorsque la température est à un degré supérieur à 22 °C, la productivité diminue directement.

Le deuxième point concerne la qualité de l’air intérieur que vous offre le refroidissement adiabatique. Il faut savoir que ce système de ventilation utilise 100% d’air frais extérieur qu’il filtre pour refroidir le logement ou le bâtiment. En le comparant avec la climatisation traditionnelle, vous trouverez certainement que la qualité de l’air intérieur est largement améliorée. Sans oublier que le refroidissement adiabatique consomme 10 fois moins d’énergie que la climatisation classique. En été, les températures grimpent rapidement, ce qui augmente l’efficacité des refroidisseurs adiabatiques. C’est tout à fait le contraire d’une climatisation conventionnelle. Vous n’aurez donc pas de factures onéreuses à payer tout en contribuant à la protection de l’environnement.

Le fait que le refroidissement adiabatique utilise l’eau comme réfrigérant le rend très respectueux de l’environnement. Il n’y a donc aucun réfrigérant qui pourrait nuire à la couche d’ozone et donc au milieu extérieur dans lequel on vit.

Quels sont les types de refroidissement adiabatique qui existent ?

De manière générale, on trouve deux types de refroidissement adiabatique :

  • Le refroidissement direct ;
  • Le refroidissement indirect.

Dans le refroidissement direct, l’air pulsé est directement rafraîchi en humidifiant l’air neuf. Il s’agit d’un système exceptionnel et très recommandé pour les grandes salles qui présentent un taux d’humidité faible.