La fenêtre coulissante : efficace et esthétique

La porte coulissante est une ouverture populaire dans les nouvelles constructions. Elle est particulièrement populaire sous sa forme la plus attrayante, la porte coulissante. Elle permet de gagner de l’espace et laisse passer une quantité importante de lumière. Quelle Énergie vous explique ses caractéristiques en matière d’isolation, d’installation et de sécurité.

Le principe de fonctionnement de la fenêtre coulissante

Une fenêtre coulissante est une ouverture horizontale avec deux ou plusieurs vantaux qui coulissent sur des rails. Elle est extrêmement utile dans les endroits où l’ouverture d’une fenêtre traditionnelle est impossible (fenêtres de cuisine, au-dessus des plans de travail ou des éviers, par exemple). Sa surface vitrée est très importante. Elle fournit un apport de lumière naturelle fascinant, surtout si elle occupe de grandes surfaces, comme les baies vitrées. Les ouvrants sont placés à la hauteur voulue sur les rails pour réguler le flux d’air.

Les fenêtres coulissantes sont plus élégantes mais aussi plus coûteuses. Elles se rétractent à l’intérieur du mur lorsqu’elles sont ouvertes afin de supprimer complètement le cadre. Il est important de prévoir des tâches plus importantes, surtout en cas de rénovation.

Différents modèles pour différents usages

Les fenêtres coulissantes existent en différentes tailles, y compris les petites fenêtres de salle de bain et les grandes fenêtres coulissantes. La RT 2012 recommande qu’au moins 17 % de la surface habitable soit recouverte de verre isolant afin de maximiser les apports solaires et d’atteindre les performances d’une maison passive. De nombreuses caractéristiques permettent de distinguer les modèles de fenêtres coulissantes des autres types :

  • Le matériau le plus courant pour les fenêtres coulissantes est l’aluminium. Il peut être élégant et robuste, ou bien authentique et chaleureux. Il existe également du PVC, qui est moins cher mais moins durable. Certains modèles comportent un mélange de pièces en aluminium et en bois.
  • Les qualités isolantes du vitrage: Il est important de choisir des ouvertures à double ou triple vitrage pour éviter les déperditions de chaleur, d’autant que la fenêtre coulissante est vulnérable au vent. Le coefficient de transfert thermique est un indicateur de la qualité d’isolation de la fenêtre.
  • Vous pouvez également opter pour un vitrage chauffant ou des verres feuilletés anti-effraction pour renforcer la sécurité et le confort de vos fenêtres coulissantes.

Les fenêtres coulissantes peuvent être installées et entretenues

Isolation avec une fenêtre coulissante

Pour une nouvelle ouverture, une demande de permis de construire doit être déposée à la mairie de votre commune. En revanche, si vous ne modifiez pas la structure du bâtiment mais remplacez une fenêtre existante dans le cadre d’une rénovation énergétique, aucune déclaration préalable n’est nécessaire.

Il est préférable de faire appel à un menuisier certifié RGE pour installer une fenêtre en verre coulissante. Cela permettra de garantir une étanchéité à l’air optimale. Il est important de maintenir la fonctionnalité de la fenêtre.

  • Pour éviter de bloquer les ouvrants, passez l’aspirateur sur les rails.
  • Pour assurer une transmission optimale de la lumière, nettoyez les surfaces du verre et du cadre avec un détergent doux.
  • Si la fenêtre ne ferme pas correctement ou ne glisse pas en douceur malgré un nettoyage régulier, vous devez faire appel à un professionnel.

Vous pouvez également renforcer les gâches de verrouillage d’une baie vitrée pour la rendre plus sûre. Les fenêtres en saillie présentent un seuil plat qui facilite l’accès aux personnes à mobilité réduite ou aux jeunes enfants. Il est conseillé d’installer un volet roulant si la fenêtre se trouve dans une zone venteuse.

Le coût des travaux et les aides disponibles

Le prix d’une fenêtre coulissante est très variable en fonction de sa taille, de la qualité du vitrage, des options de confort ou de sécurité choisies, et du matériau de la menuiserie. Une fenêtre coulissante classique peut coûter entre 300 EUR et plus de 1 000 EUR. Cela sera plus vrai pour une baie vitrée ou un coulissant. Le tarif horaire d’un menuisier varie en fonction de ses qualifications et du lieu. Avant de faire appel à un professionnel, il est conseillé d’obtenir plusieurs devis.

Afin d’augmenter l’efficacité énergétique d’une maison, les fenêtres performantes sont des travaux de rénovation énergétique indispensables. Depuis juin 2018, les ouvertures à double et triple vitrage ne sont plus éligibles au CITE. Cependant, les travaux peuvent encore être soutenus par d’autres dispositifs de l’État, comme la prime énergie, l’écoPTZ, la TVA à 5,5 %, les aides de l’Anah et la prime énergie.