Aérotherme à eau chaude : principe de fonctionnement

Quel est le principe du chauffage aérotherme à eau chaude ?

Un aérotherme est un appareil de chauffage très complexe. En effet, il n’est pas facile de comprendre comment ce dernier fonctionne. Le plus souvent, les personnes se trouvant dans l’obligation de s’en procurer pour leur projet personnel, ignorent tout de son fonctionnement. Dans notre article, nous allons présenter en détail le fonctionnement de cet aérotherme.

Aérotherme à eau chaude

Un aérotherme n’est autre qu’un appareil de chauffage conçu pour pouvoir chauffer des espaces au grand volume. Un aérotherme est un appareil doté d’un ventilateur et d’une batterie chaude, fonctionnant selon un système de ventilation dite forcée. L’air chaud qui est dégagé est propulsé vers les espaces devant être chauffés. Un aérotherme est sollicité le plus souvent dans le milieu industriel caractérisé par de grands volumes. Par ailleurs, un aérotherme peut aussi être parfaitement adapté pour chauffer les gymnases, les hangars, les salles d’exposition ou voire même les show-room de grandes surfaces. L’aérotherme est doté d’une batterie électrique qui fait de lui un appareil pas très économique. Les batteries à eau chaude peuvent servir d’alimentation à l’aérotherme. Cette eau chaude est générée par un générateur ou bien par une chaudière performante, comme une chaudière à condensation ou une pompe à chaleur. L’aérotherme à gaz est doté d’un brûleur qui peut être installé en hauteur pour chauffer l’air. 

Les aérothermes : leurs avantages et inconvénients

L’aérotherme est parfaitement adapté aux grands volumes comme dans l’industrie, mais pas que ! Ce type de chauffage est aussi bien adapté aux volumes plus petits. Ils ont la capacité de dégager de l’air chaud, voire modérément chaud, en fonction des besoins. Les aérothermes séduisent grâce à leurs prix relativement bas, environ 950 €. En revanche, un aérotherme consomme beaucoup d’énergie. De cette manière, le bas prix de la machine est très vite remplacé par les charges liées à son fonctionnement. D’un autre côté, l’aérotherme peut aussi servir de « cache-misère », car il peut camoufler les éventuels dégâts causés par l’isolation. Un système de gaine textile permettra de mieux diffuser la chaleur sans surconsommation. De plus, le mieux est de vérifier le fonctionnement des ouvertures, pour faire baisser les pertes thermiques. Ainsi, le mieux à faire est d’établir un bilan thermique, ou bien un état des lieux de l’espace en question, avant de choisir un type de chauffage. De cette manière, on peut savoir facilement si l’aérotherme est adapté à un projet ou pas.

Choisir un aérotherme

Comme précisé dans la section précédente, l’installation d’un chauffage au sein d’un site industriel nécessite un état des lieux en ce qui concerne l’isolation. Ensuite, le mieux est d’établir une estimation des besoins en fonction de l’activité dont il est question.

Pour ce faire, il faudra considérer un certain nombre de critères, tels que :

  • La source d’énergie ;
  • La puissance ;
  • La marque ;
  • Le prix.

La source d’énergie

L’électricité, le gaz, le fioul permettent de déterminer le modèle à choisir, électrique ou à eau.

La puissance

Son calcul dépend de l’étude du site en question. Celle-ci permettra d’assurer un certain confort thermique.

La marque

THERMOR et ATLANTIC possèdent des gammes dédiées aux chauffages industriels. Il faut vérifier les garanties que la marque propose ainsi que la qualité du service client, mais aussi les avis des clients.

Le prix 

Il ne faudra pas oublier de comparer les prix sur le Web. Ces derniers peuvent changer considérablement d’un site à un autre. Des déstratificateurs doivent être mis en place en fonction de la hauteur du site industriel en question. Les déstratificateurs sont des ventilateurs de grande taille qui seront dirigés vers le sol, tout en étant fixés au mur. Ils permettront de purifier l’air tout en limitant la stratification due aux variations de température. La stratification se forme à cause du phénomène de convection de l’air chaud, qui se fait vers le haut. Ce phénomène crée des couches d’air à différentes températures entre le sol et le plafond. En effet, ces appareils ont un certain coût, qu’il faudra compter dans un budget. Notre article est censé vous permettre de mieux comprendre en quoi consiste le fonctionnement d’un aérotherme, mais aussi de connaître les avantages que cet appareil présente. Cependant, si vous vous lancez dans un projet, le mieux pour vous serait de solliciter l’aide d’un professionnel afin qu’il établisse une étude approfondie du site concerné par votre projet.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les différentes solutions de chauffage industriel, je vous recommande fortement de lire notre article en cliquant ici.